mardi 10 janvier 2017

Ma formation d'Instructrice en massage bébé

Ca y est, j'ai passé ma super top formation tant attendue ! (vous vous rappelez de mon 1er article en novembre ?)

Elle se passe sur 4 jours, souvent d'affilés, mais dans mon cas à moi, c'était sur 2 week-end, à 1h de route de chez moi.

Je pense que je pourrai écrire toute la journée pour vous raconter tous les éléments de cette formation mais je vais plutôt résumer. D'une part car j'en perdrai en route :) et d'autre part car il vaut mieux la vivre tellement elle est enrichissante.

Sur ces 4 jours de formations :

- j'ai rencontré 18 personnes (17 femmes et 1 homme, oui oui !), des nationalités différentes, des métiers différents, mais une envie commune : l'apprentissage du massage pour bébé afin de l'enseigner aux parents. Aujourd'hui nous formons un groupe solidaire, passionné et on échange déjà beaucoup.

- j'ai appris de nombreuses choses sur le toucher sain, nourrissant, bienveillant. De nombreux articles existent à ce sujet, ainsi que des livres. C'est extrêmement intéressant (si ça vous intéresse d'ailleurs je pourrai vous mettre des références).

- j'ai appris à masser un bébé sur tout le corps et de façon différente. Il existe des massages sécurisant, des massages doux, des massages pour les coliques, des massages stimulant, des massages pour les bébés à besoins particuliers (prémas, hypersensibles, handicapés...).

- j'ai appris des techniques de relaxation et également qu'un simple toucher peut être très sécurisant même pour nous, adulte.

- j'ai appris à voir et comprendre un bébé comme une professionnelle et plus seulement comme une maman. C'est passionnant.

Et puis surtout, j'ai appris à quel point le massage est important et primordial, dès les premiers jours d'un bébé. Et ce que j'ai envie aujourd'hui, c'est de faire comprendre aux parents cet élément et de transmettre mon savoir.

Aujourd'hui, j'en suis au stade de la certification. J'ai pas mal de choses à lire, à analyser, des cours à organiser, etc. C'est long et dans mon quotidien chargé ça n'est pas facile de prévoir mais j'ai cette excitation intérieure qui me pousse.

Ma prochaine étape c'est donc de bien me préparer et de trouver mes premiers parents à qui je vais non seulement transmettre mon savoir et leur permettre de vivre des moments privilégiés avec leur bébé, mais en plus, gratuitement ! Ca n'est pas négligeable ;)

Il faut donc que je passe le mot et que je trouve un lieu ! Allez c'est parti !!


mardi 3 janvier 2017

2016 derrière, 2017 devant : c'est parti !

En 2016 :

- on a vécu une année pleine chez mes parents !
- on a vu notre maison se construire petit à petit
- mon homme a changé de travail
- mon fiston est rentré à l'école pour la 1ère fois
- ma fille est rentrée à la crèche pour la 1ère fois
- ma fille encore a fait ses 1ers pas (et finalement, en passant de l'âge de 8 mois à 19 mois, elle a vécu beaucoup de 1ère fois !)
- je me suis lancée dans un projet professionnel coup de coeur (petit article à venir sur ma formation)
- j'ai été tata pour la 3ème fois <3

Mais aussi :
- on a vécu des attentats terroristes toute l'année, partout dans le monde, et ça m'a donné envie de tout plaquer et d'aller vivre sur une île déserte avec mes enfants.
- j'ai eu des envies de changer de boulot 
- on a tiré la langue toute l'année à cause des nombreux trajets qu'on fait tous les jours et du rythme infernal imposé par notre vie
- on a gérer des soucis à n'en pas finir...

Mais, enfin, c'est là où je me suis rendue compte que :
- chaque jour, chaque étape, me fait grandir et j'adore ça
- avec mon homme, on forme une super équipe, même dans les coups durs (et ça fait déjà 16 ans) 
- tout ça nous fait avancer et nous donne encore des idées pour davantage profiter de la vie !


Pour 2017, je veux :

- qu'on se pose dans notre nouvelle maison, et qu'on profite un max d'être tous les 4
- qu'on continu de peaufiner nos projets professionnels pour enfin se sentir épanouis
- qu'on invite 2 fois plus nos amis pour rattraper les 16 mois où on n'avait pas notre maison
- qu'on vive tout simplement sainement et sereinement.


C'est pas mal comme résolutions non ? 

dimanche 27 novembre 2016

Ce tant attendu 25 novembre 2016

Si magnifiques, si soudains, si petits...

Malgré ses plus de 18 mois, ma fille aura réussi à nous surprendre. On ne l'a pas vu venir, c'est arrivé d'un coup. Et d'un si joli coup...

Ce 25 novembre à 19h, veille d'un week-end où je ne serai pas là pour suivre ma formation d'Instructrice en massage bébé, 2 longs jours où je ne verrai pas mes enfants, elle l'a fait. Comme si elle savait.

Mamie est arrivée les bras pleins de courses, elle a tout juste eu le temps de les poser à terre que ma mini a crié "mamiiiiie" avant de faire 3 magnifiques petits pas pour finir dans ses bras en un gros câlin ! Puis elle s'est retournée, et en a fait 4 de plus pour aller chercher les courses. Je suis restée bouche ouverte, scotchée, devant cette scène improbable de quelques secondes.

Ma mère m'a regardé et m'a susurré "ah mais ça y est elle marche ?". Et moi, yeux grands ouverts "non..." !

On s'est mise à rire, d'excitation et de surprise.

J'avais oublié cette sensation de fierté quand son enfant fait ses premiers pas. C'est magique. On se sent si fier.

C'est bête, mais c'est beau.

Ma mini marche.

mercredi 23 novembre 2016

23 novembre 2016

Aujourd'hui mon fils, un peu plus de 3 ans et demi, qui essaie de m'expliquer pourquoi il a peur dans le noir (conversation HYPER sérieuse) :
Lui : "Parce que ya la voiture qui est cassée et le monsieur et la dame ils parlent".
Moi (perplexe) : "Quelle voiture ?"
Lui : "ben la voiture qui est cassée maman ! Et le monsieur et la dame après ils parlent et moi j'ai peur".
Moi : "Mmh. Et pourquoi tu as peur ?"
Lui : "Ben parce que la voiture elle est cassée et le monsieur et la dame après ils parlent".
Moi (commençant à me dire qu'il faut que je prenne un autre angle d'attaque) : "Ok. Mais tu as peur quand ils parlent ?"
Lui (ne comprenant pas pourquoi moi je ne comprends pas) : "Oui c'est ça rhhooooo"
Moi : "Mais pourquoi ils disent quoi le monsieur et la dame ?"
Lui : "Ben je sais pas maman ils parlent en anglais !"

Fou rire, 15 mn !!


dimanche 20 novembre 2016

Calendrier de l'Avent 100% récup !

En cette veille du mois de décembre, il était temps pour moi de me mettre à faire mon calendrier de l'Avent ! J'adore les travaux manuels mais entre le travail et les enfants, je n'en fais plus très souvent. Donc ce week-end c'était un vrai plaisir de me mettre à faire mon calendrier, et le top, en 100% récup !



Pour faire ce calendrier, j'ai trié les chaussettes de mes 2 loustics et j'ai pris toutes celles qui étaient seules (putain d'extraterrestres à 1 pied qui nous piquent régulièrement des chaussettes !!) et celles qui sont désormais trop petites et dont on ne se servira plus. J'en avais 30 au total.



J'ai fouillé dans le matériel et j'ai trouvé :
- de la corde rouge
- des trombones
- une agrafeuse
- des mouchoirs
- de la colle spéciale tissu
- un pinceau
- des petites "gommettes" thème Noël.



Je n'avais plus qu'à imprimer des numéros de 1 à 24 (chez Meinlilapark) et c'était parti !



J'ai sélectionné 24 chaussettes sur mes 30 et je les ai rembourrées avec des mouchoirs pour leur donner de la tenue.



J'ai découpé mes 24 chiffres et j'ai tout bêtement agrafé chacun sur mes chaussettes.



Enfin, j'ai pris de la colle et avec un pinceau, j'ai collé toutes mes petites gommettes sur chacune de mes chaussettes. Ça a été l'étape la plus longue (environ 1h30).

Pour terminer, j'ai coupé un bout de corde assez long pour y mettre toutes mes belles chaussettes et je les ai fixées avec des petits trombones.

Le tout installé dans un coin de la salle à manger ! Évidemment, dans chaque chaussette se trouvera 2 petits oeufs en chocolat pour mes 2 enfants. Quoique j'en rajouterai peut-être un 3e pour papa...

Et voilà un calendrier de l'Avent fait maison en moins de 3h et tout en récup !




Vous aimez ?

(vous voulez rire ? Au moment d'assembler toutes mes chaussettes je me suis rendue compte que je n'avais plus la 24... Toujours pas retrouvée au bout de 2 jours, putain d'extraterrestres...!)

lundi 14 novembre 2016

Cette nouvelle aventure

Aujourd'hui, le 14 novembre 2016, je suis sur le point d'envoyer mon dossier d'inscription à une formation : "Accompagnement à la communication non verbale parents-enfants".

Un moment que j'y pense à cette formation, après toute une réflexion bien plus profonde sur mes envies de femme, mes envies professionnelles aussi. Et pour le moment, cette formation me paraît être ce qu'il me faut.

Actuellement, je travaille pour un média en tant que Trafic Manager. Plus précisément, j'aide les petites entreprises à être référencées sur le web par différents canaux dont Google. Cela fait déjà 6 ans que je suis au même poste et j'ai de fortes envies d'évolution. Sur ce point-là, j'y travaille tout doucement et je reviendrai très certainement en parler j'espère dans quelques mois.

Mais entre ce travail répétitif dans cette entreprise, qui se trouve à presque 1h de route de chez moi, la route avec bouchons tous les jours, et 2 enfants en bas-âge à s'occuper, je manque beaucoup de temps pour moi.

Et ce "moi" se cherche depuis quelques mois et ressent le besoin de faire une activité tournée vers les autres. Faut dire qu'à la base, j'ai plutôt un caractère très (trop) empathique. Et je me suis rendue compte, en approchant des 30 ans, avec mes différentes expériences passées, que ce qui me représentait, c'était vraiment le partage et l'échange.

Quand je suis devenue maman, je me suis rendue compte à quel point j'aimais les bébés. Les miens plus que tout bien-sûr, comme chacune d'entre nous. Mais les bébés tout court. J'adore ça. J'ai toujours envie de les bercer, de leur parler doucement, de les câliner. C'est avec ce ressenti-là que j'ai cherché ce que je pourrai faire pour être auprès de mamans et de bébés. 

Et aujourd'hui, j'ai trouvé ! Je commence dans 10 jours une formation sur 2 week-end, qui va me donner les bases pour accompagner au mieux les parents avec leur enfant de moins de 1 an tout d'abord.

Cette formation, c'est l'apprentissage du langage corporel, être à l'écoute de son enfant, de ce qu'il dégage par ses pleurs, ses gestes etc. C'est apprendre à répondre à ses attentes sans forcément s'exprimer à l'oral. Apprendre tout ceci va me faire un bien fou, et plus encore quand je pourrai partager mon savoir avec d'autres parents.

Car oui, je vais devenir Instructrice en massage pour bébé ! Je vais devenir cette personne qui va rencontrer de nouvelles mamans, qui va conseiller, qui va échanger.

Une vraie bouffée d'air frais ! Se sentir utile, j'en ai tellement besoin. 

Je vous disais en début d'article que je manquais de temps, et bien là ce sera plus encore. Mais ce sera pour moi, et je pense que je vais aimer être débordée par une activité qui me ressemblera plus.

Voici donc le tout 1er article sur cette nouvelle aventure, le 1er d'une longue liste j'espère ;)

dimanche 9 octobre 2016

Astuces pour affronter l'hiver !

A l'heure où j'écris ses lignes, je bois pour la toute première fois une tasse d'infusion au thym. Nous sommes dimanche après-midi, il fait gris dehors, pas froid mais pas très chaud non plus. Mes deux petits dorment et moi je pense.

Je pense qu'autour de moi depuis 3 semaines, je n'entends parler que de cette fichue gastro. Gastro qui me fait peur car oui, je suis une angoissée des microbes. Il faut dire que depuis la naissance de mes enfants, nous n'avons pas été épargné, loin de là. Chaque hiver, ils sont malades plusieurs fois par mois, si bien que nous ne sommes quasiment jamais tranquilles et pire encore, nous sommes toujours obligés d'aller aux urgences pour X ou Y raisons plus ou moins graves.

L'hiver dernier, nous avons commencé notre épisode "maladie qui amène aux urgences" par notre dernière, à l'époque 6 mois à peine, pour une bronchiolite. 4 nuits qu'elle ne dormait pas, qu'elle avait du mal à respirer, et nous avons dû passer une nuit et une journée à l'hôpital. C'était assez horrible. Ca aurait pu n'être qu'horrible si à ça ne s'était pas ajouté notre grand, à l'époque 2 ans et demi, qui, alors que sa soeur venait tout juste de s'endormir à 4h du matin, et que nous étions exténués, se mit à hurler pour un mal de tête terrible. Il m'a appelé en criant comme jamais, se tenait la tête et s'est mis à vomir. Je n'ai jamais eu aussi peur, je n'ai jamais autant tremblé, j'ai appelé le SAMU et nous sommes partis en trombe aux urgences. Il a eu beaucoup de fièvre pendant 24h, un mal de tête qui ne le lâchait pas (et donc il ne me lâchait pas). Nous sommes allés 2 fois aux urgences ce samedi-là. Les médecins ont pensé à une méningite virale, qui a été très violente mais qui est repartie aussi vite. C'est le lendemain où nous devions faire hospitaliser sa soeur pour la bronchiolite. Pour la petite histoire, 2 semaines plus tard c'est papa qui était cloué au lit pendant 3 jours, avec la case hôpital au milieu pour une douleur très forte au coeur (heureusement sans gravité au final) puis dans la foulée moi, pour une suspicion de méningite virale à mon tour, avec mal de tête si puissant pendant 3 jours que j'ai bien cru mourir.

Des épisodes comme celui-ci, nous en connaissons régulièrement. J'espère de moins en moins mais malheureusement, nous connaissons l'hôpital comme notre poche. Et les maladies de l'hiver telles que Gastro, Rhino, Otites, Laryngites, Angines etc. sont assez régulièrement chez nous !

Cette année, je me suis dit que j'allais essayer de trouver quelques astuces afin de palier à ça. Alors, est-ce que ça marchera ou pas...

Il y a 1 mois, j'étais dans une pharmacie de ma ville, et j'entendais la moitié d'une conversation entre une cliente et une pharmacienne un peu plus loin. Le sujet : les astuces pour affronter l'hiver avec des enfants en bas âge ! Ni une ni deux, je me suis permise de m'incruster au milieu et de demander à cette maman de quoi elle parlait précisément. Ma fille de 16 mois avait déjà un rhume alors autant prendre des astuces dès à présent. 

1ère astuce donnée (et testée depuis, vous imaginez) :
Le soufre agit sur la régulation des sécrétions des muqueuses respiratoires. Son action protectrice sur la muqueuse nasale le rend particulièrement utile à l’entrée de l’hiver chez les personnes sujettes au rhume.

Cette maman me disait que depuis qu'elle l'utilisait pour moucher sa fille, en complément des pipettes de sérum phy évidemment, le rhume guérissait plus vite. Si l'on prend la peine de se renseigner sur ce produit, on constate que le soufre est en fait largement reconnu pour ses propriétés apaisantes et est utilisé depuis l'époque des Romains. Ni une, ni deux, j'en ai donc acheté. Pas encore vraiment vu le résultat puisque je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester beaucoup.

2e astuce :

Faire un lavage de nez au sérum phy matin et soir, tous les jours, chez nos bambins. Cette astuce, je la connaissais déjà. En effet, si nous lavons quotidiennement le nez, et donc au passage, l'arrière-gorge, nous éliminons beaucoup plus de bactéries qui auraient tendance à stagner et donc à se développer si nous ne nettoyons pas. J'avoue pourtant ne pas le faire aussi rigoureusement. Mon grand de 3 ans et demi sait parfaitement se moucher depuis longtemps maintenant. Nous faisons une pipette de temps en temps mais pas tous les jours. Quant à ma 17 mois, je la mouche tous les jours au moins une fois en ce moment. Je vais essayer de m'y tenir tout l'hiver (argh encore bien 6 mois...). Cette maman de la pharmacie me disait que son fils de 5 ans le fait tous les jours, tout seul, comme il irait se brosser les dents. Quelle bonne habitude !

3e astuce (cette fois-ci de la pharmacienne) :

Et c'est le produit qui me questionne le plus !
L'huile de massage pour renforcer l'immunité, de la marque Pranarom.
Cette huile, c'est la pharmacienne qui me l'a donc présenté mais d'une façon plus qu'enjouée. Voici sa présentation : "Bon alors moi j'ai LE produit miraculeux pour l'hiver mesdames. D'ailleurs, je ne devrais même pas le vanter tant car je ne vais plus voir mes clients venir m'acheter du doliprane, ah ah ah ! Je vous assure, c'est complètement miraculeux". Moi, quand on me sort ça, généralement, j'ai envie de partir en courant et de me dire que ce sont des escrocs. 

MAIS, faible maman que je suis (et pourtant éduquée de façon plutôt très pragmatique), j'ai tout de même voulu en savoir plus. Il s'agit donc d'huiles essentielles qu'il faut appliquer matin et soir sur la plante de pied de bébé. C'est donc une huile de massage et qui coûte environ 6 euros.

D'habitude, quand je m'intéresse à ce genre de produit, c'est facilement 15 ou 20 euros minimum la bouteille. Certes là c'est plutôt petit, mais comme il ne faut mettre que 3 gouttes par dose... Bref vous l'aurez compris, j'ai craqué. Depuis 3 semaines, j'en mets régulièrement à mes enfants. Surtout à mon grand car il s'est vite fait à ce rituel de massage des pieds avec maman. Et j'avoue, moi aussi. Du coup, environ une fois par jour (un peu compliqué les matins d'école...), je passe 5 à 10 mn à masser les pieds de mon fiston. Je le fais moins sur ma fille qui a tendance à gigoter mais je vais essayer d'être plus rigoureuse.

Pourquoi ? Car non seulement ça sent bon et ça fait du bien (moment agréable pour nous deux), mais aussi parce que même si je pense que personne ne peut prouver quoi que ce soit, j'aime à penser que ça marche. En cherchant les avis sur internet, on ne trouve QUE du positif, c'est fou. Beaucoup de parents l'approuvent largement ! Ca donne envie d'y croire.
Alors là nous avons peu de recul. Mais pour le moment, cette fichue gastro qui attaque tout le monde autour de nous n'est pas encore à la maison (ouille j'espère ne pas me porter la poisse en vous le disant). Et puis je me dis (naïve, naïve et faiiiiiiible maman), et si cette pharmacienne était vraiment persuadée que ce produit fonctionne ?

Bon, on se refait un point dans quelques semaines mais surtout, si vous testez, n'hésitez pas à me partager votre expérience.

          ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est désormais des choses que j'ai trouvé sur Internet dont je vais vous parler :

- En hiver, nous manquons d'ensoleillement. Et nous manquons donc de vitamines D. De ce fait, il est utile, dans la mesure du possible, de prendre l'air tous les jours. Même si il fait froid, se balader 30 mn au moins au grand air ne peut nous faire que du bien. Le problème, c'est que l'hiver, il a tendance à faire nuit très tôt. De ce fait, afin de palier à la fatigue et à ce manque de vitamines, je me suis achetée des vitamines C et D, à boire le matin.

-  Le miel est un très bon allié pour le corps. On le voit souvent quand on a mal à la gorge par exemple. Mais manger une cuillère de miel tous les matins c'est aussi une très bonne astuce pour donner à son corps des forces pour la journée. Simple et efficace.

- le thym. Je vous disais en début d'article (vous êtes toujours là ? Quelle rigueur !), que je buvais ma première infusion de thym. J'ai lu des articles comme celui-ci qui montrent à quel point le thym à des propriétés apaisantes pour l'hiver surtout concernant les rhumes ET les maladies intestinales. Une infusion de thym au moins tous les jours nous protégerait des microbes (bonjour monde utopique). Ce genre d'article donne envie d'y croire non ? Bon, moi pour le moment j'ai triché, j'ai acheté une infusion menthe/thym Bio que j'ai trouvé sur le drive de mon magasin. Pas eu le temps d'aller en acheter à faire sécher.

Voilà pour mes premières astuces. Il y en a en fait pas mal car je ne cite vraiment pas tout. Cet article est déjà assez long (j'ai dû en perdre en route). Cela dit, si le sujet vous intéresse, mettez-moi un petit commentaire et je vous répondrai sur les autres que je ne cite pas ici (par exemple une astuce pour la douleur des otites qui soulage votre enfant en 5 mn, pour le coup archi véridique car testée sur des enfants de tous âges).

Et dans le même esprit, DONNEZ-MOI vos astuces/idées. Partagez vos expériences. Vous l'aurez compris, je suis preneuse d'absolument tout pour qu'on passe de bons hivers.